Le (dernier) mot de la commissaire

Je suis à la fois très heureuse, mais aussi un peu triste de vous écrire à la fin de cette édition de la biennale, qui a fermé ses portes le 30 novembre. Les œuvres sont emballées et reparties aux quatre coins du monde. Les équipes peuvent (presque) toutes se reposer. Mais tout cela ne veut pas dire que la biennale est déjà oubliée ! Au contraire, (...)

« The Time of Commodity », une réflexion autour de PLAY TIME

A l’occasion de PLAY TIME, Zoë Gray a invité l’auteure et commissaire d’exposition Laura Preston à se pencher sur les concepts sous jacents à cette édition. Le texte qui en résulte (en anglais) s’intitule « The Time of Commodity » (Le temps de la marchandise) et explore l’échange de marchandises comme moyen d’examiner les notions de travail et de valeur (...)

Le Hors-série Beaux-Arts Magazine sur PLAY TIME est toujours disponible

Publié à l’occasion de PLAY TIME, 4e édition des Ateliers de Rennes - biennale d’art contemporain, ce Hors-série revient sur le projet de cette édition au travers de cinq entretiens et est illustré de ombreuses photographies des expositions collectives PLAY TIME.

La 4e édition, en quelques mots

Pourquoi le travail est-il aujourd’hui devenu la seule source de valorisation de soi ?
Avons-nous encore le droit de jouer ?
Ne devrait-on pas consacrer plus du temps à la paresse ?

Le dossier de presse est en ligne

Découvrez le projet proposé par Zoë Gray pour cette 4e édition des Ateliers de Rennes - biennale d’art contemporain.

« Le jeu pur et simple est une base et un facteur de la civilisation. »

Johan Huizinga, Homo ludens, Essai sur la fonction sociale du jeu (1951).

Les artistes programmés

Les artistes choisis par Zoë Gray pour composer cette 4e édition des Ateliers de Rennes sont divers dans leurs pratiques et originaires de tous horizons géographiques. La moitié d’entre-eux présente des créations réalisées pour la biennale. Ils sont mentionnés d’une *. Six artistes bénéficient d’une exposition associée, ils sont mentionnés d’un °. (...)

Trois lieux pour trois expositions collectives

PLAY TIME s’adresse autant aux visiteurs qui souhaitent voir dans leur ensemble les trois expositions collectives, qu’à ceux qui ne se rendent que dans un, deux ou les trois lieux occupés. Chaque espace est ainsi un chapitre autonome, tout en étant partie intégrante d’un plus grand ensemble.

Les expositions associées

Pour cette 4e édition de la biennale, une collaboration basée sur l’échange, le dialogue et l’identité propre à chacun est mise en place avec six lieux d’exposition associés aux Ateliers de Rennes. Afin de les impliquer avec finesse, Zoë Gray a proposé à chacun de choisir parmi une liste d’artistes (issus de sa sélection PLAY TIME), celui ou celle dont (...)

Une biennale ouverte, accessible

Pour cette 4e édition des Ateliers de Rennes, Zoë Gray a cherché à développer un projet curatorial qui puisse convaincre et attirer de nouveaux publics. Elle en est persuadée : l’art contemporain n’est pas seulement réservé aux initiés, mais peut être accessible à un public bien plus large. L’ambition est donc de créer une situation accueillante, (...)

« La caractéristique la plus remarquable du monde contemporain : la croyance que le travail doit nous rendre heureux […] que nous devons chercher à travailler même en l’absence d’un impératif financier, l’idée étant que le chemin vers une existence dotée de sens doit passer par le portail d’un emploi satisfaisant et profitable. »

Alain de Botton, Splendeurs et misères du travail (2010)

Zoë Gray

Zoë Gray est commissaire d’exposition indépendante. D’origine anglaise, elle vit à Bruxelles. Ses expositions récentes incluent : Six Possibilités pour une Sculpture, à La Loge, Bruxelles (2013) Alexandre da Cunha, au Grand Café, Saint-Nazaire (2012 - co-commissaire avec Sophie Legrandjacques) Manufacture au Centre PasquArt à Bienne (2012), John (...)