Question de sens, de ce qui vient à nous à ce qui vient de nous

Par Raphaële Jeune, commissaire de l'exposition.

Texte publié dans le catalogue de l'édition 2010 des Ateliers de Rennes, opuscule 1/4.

« (...) Ce qui vient est né d’une réflexion sur la brèche ouverte par la tempête financière de l’automne 2008 et les « promesses » avec lesquelles celle-ci autorisait à renouer. Non pas la promesse d’un avenir meilleur pour tous, enfin rendu possible par la destitution d’une logique de projet à court terme que remplacerait une redistribution socialement équitable, mais celle du devenir obscène de notre passivité, de la schizoprhénie de nos vies : si les méthodes des géants financiers nous révoltent, l’apparente éternité et la grande complexité du système nous le rendent acceptable ... (...) »

Texte complet : adr-ce-qui-vient-jeune-question (format PDF, 8 pages).