Musée de la danse

Né d’un croisement entre le musée, lieu de conservation, la danse, art du mouvement, et le centre chorégraphique, lieu de production et de résidence, le Musée de la danse est un espace pour penser, pratiquer et élargir les frontières de la danse. S’il est inscrit à Rennes, il est aussi une idée nomade. Dirigée par le chorégraphe Boris Charmatz, cette institution-laboratoire explore les possibilités de croisement entre exposition, geste performatif et articulation d’un discours. Ateliers, débats, spectacles, résidences d’artistes et de chercheurs; propositions décalées et collections fantasmées naissent directement d’une réflexion sur ce que pourrait être ce musée ludique et hybride.


Musée de la danse / St-Melaine
38 rue Saint-Melaine
35000 Rennes
T. 02 99 63 88 22
www.museedeladanse.org

Métro : Sainte-Anne
Bus : C1, C5, 9, 12 - arrêt Sainte-Anne
Bus : 36, 51, 70, 71, 151ex - arrêt Place Hoche

Le Musée de la danse / Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne est une association subventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Bretagne), la Ville de Rennes, le Conseil régional de Bretagne et le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine.


Jean-Pascal Flavien est invité à investir le jardin partagé par le Musée de la danse, centre chorégraphique dirigé par Boris Charmatz, et l’Ecole Européenne Supérieure d’Art de Bretagne - site de Rennes. Il conçoit, dans le prolongement de son travail, une maison dédiée au sommeil et à la danse.
Le Musée de la danse participe activement à ce projet en invitant des danseurs de renom à venir y dormir et répéter, puis à restituer chaque jour le fruit de ce travail au public. Parmi ces danseurs : Dimitri Chamblas, Olga Dukhovnaya, Linda Hayford, Emmanuelle Huynh, Latifa Laâbissi, Maud Le Pladec, Alain Michard, Thierry Micouin, Léa Rault et Simon Tanguy.